Le Cabinet de curiosité,
un projet innovant

« L’accès à la culture ne doit pas se réduire au fait d’être mis en capacité d’accéder physiquement aux lieux de culture : la culture se vit, s’expérimente ; elle se pratique. » Commission de la culture, de l’éducation et de la communication, Sénat, juillet 2017.

Toute personne doit pouvoir accéder
à la pratique d’une activité artistique.

Au Mans et dans son agglomération, nous constatons qu’il existe des espaces proposant des activités artistiques. Malgré cela, un manque de propositions inclusives est observé, ces espaces ne sont pas toujours adaptés à tous les publics et notamment au public en situation de handicap (moteur, intellectuel, sensoriel) et/ou d’exclusion sociale. 

 

Les conséquences de ces problématiques pour les personnes concernées entraînent un certain mal-être : isolement social, sentiment d’exclusion, sentiment de stigmatisation, peur d’être différent…

Enfin, de nombreuses structures d’accueil de public fragilisé expriment également un besoin culturel et artistique avec une approche adaptée.
A travers nos échanges avec les directeurs de ces établissements, nous comprenons une forte demande de propositions de prestations d’art-thérapie en interne mais aussi, la possibilité d’inclusion des usagers dans un lieu artistique extérieur.

L’ouverture culturelle est primordiale. L’accès à la culture est un vecteur d’émancipation, elle permet de casser les barrières du handicap. Ainsi, la pratique artistique adaptée peut servir de levier dans la relation pour créer du lien ; permettre à chaque personne fragilisée d’être reconnue, de s’ouvrir au monde et de prendre place dans la société.  

Il est important de distinguer ce qui tient de l’ENVIE et du BESOIN.

Les ateliers de pratique artistique sont destinés aux personnes qui ont l’envie de découvrir, d’expérimenter ou d’apprendre une ou plusieurs pratiques artistiques.  
Les ateliers d’art-thérapie sont destinés aux personnes qui ont besoin d’un accompagnement spécifique face à des difficultés (maladie, handicap, blessure de vie, conduite à risque…).

Imaginons un projet chaleureux et vivant,
de rencontres et d’échanges, tourné vers l’Art…

Dans ce projet, nous souhaitons mettre en place :

  • Des ateliers de différentes pratiques artistiques
  • Des ateliers d’art-thérapie en collectif et des accompagnements individuels
  • Un espace d’exposition sera accessible librement. Il pourra être utilisé par les usagers afin de donner à voir leurs œuvres.
  •   Un “coin café” sera mis à disposition afin de faire une pause, de profiter d’un temps de répit pour les parents ou les aidants, de partager son expérience.
  • Des expositions voire à terme des résidences d’artistes ; découvrir des artistes favorise les échanges et permet de diversifier les propositions lors de stage ponctuel.

Ce projet, original dans ces propositions, permet de découvrir et ou d’exploiter les bénéfices d’une pratique artistique vers un mieux-être personnel et dans une démarche sociale portant des valeurs d’inclusion.

Sur place, des tables d’activité adaptées, ainsi que des outils adaptés sont prévus afin d’optimiser l’ensemble du matériel.

  •  Bienveillance et savoir-être

Notre posture professionnelle nous permet d’accueillir tout public, dans le respect et la dignité en toute confidentialité.

Retour en haut